Pays partenaires :

accueil site > Partenariats Erasmus+ > Jardin sans frontière : une école pour développer les compétences -clés en (...) > Fiches pédagogiques > 4 - La vie dans le jardin. Que mangent les animaux ?

4 - La vie dans le jardin. Que mangent les animaux ?
lundi 3 septembre 2018
Version imprimable de cet article Version imprimable

JPEG - 43.4 ko

PROJET Motiver l’apprentissage des compétences clés et transversales de publics fragiles en les impliquant dans un projet scientifique sur la vie animale au jardin, à travers des démarches valorisant les apprenants, en particulier les plus fragiles.

PUBLIC
Cette piste de travail a été expérimentée avec des professeurs européens, dans le cadre de la première mobilité de formation « entre pairs » du projet, qui s’est déroulée à Funchal, du 20 au 24 février 2018.
- Elle a également fait l’objet d’une exploitation auprès des élèves des collèges (classes de 6e et de 5e).


COMPETENCES CLÉS
- Communication dans la langue maternelle.
- Compétences scientifiques et mathématiques.
- Apprendre à apprendre
- Compétences sociales et civiques.

OBJECTIFS
- Décrire, s’exprimer, comprendre en utilisant le langage scientifique, en s’appuyant sur des croquis et schémas et/ou sur l’expérimentation directe, communiquer ses démarches, ses résultats
- Mener une démarche scientifique : extraire et organiser des informations, développer des compétences de représentation, identifier des relations de cause à effet, choisir une hypothèse, des éléments pertinents en fonction du contexte d’étude, interpréter des résultats issus de mesures ou d’observations pour valider une hypothèse.
- Se constituer des outils de travail personnels et mettre en place des stratégies pour comprendre et apprendre.
- Communiquer avec les autres, oser prendre la parole, débattre, justifier ses choix.

JARDIN EXPLORE
Parcs et jardins de Saint-Germain-en-Laye, France
Parcs et jardins d’ici et d’ailleurs, où vivent les blaireaux

MATÉRIEL
Séquence 1 : La vie dans le jardin. Au fil des saisons, que mange le blaireau ?
- Le vidéogramme sur Youtube "Que mange le blaireau"
- La fiche élève "Au fil des saisons, que mange le blaireau ?"

Séquence 2 : La vie dans le jardin. Que mange la chouette ?
- Pelotes de régurgitation de chouettes,
- Cuvette, pince fine,
- Feuilles de papier à dessin.
- Clé de détermination des os trouvés dans les pelotes de régurgitation (issue du manuel de l’élève).
- Photographie du contenu d’une pelote de régurgitation classé (issue du manuel de l’élève).

DÉROULEMENT Séquence 1 : La vie dans le jardin. Au fil des saisons, que mangent les animaux ?
Visionner le court vidéogramme qui permet de "faire connaissance" avec le blaireau. Présenter ensuite la fiche-élève ci-après, après avoir demandé aux élèves de reformuler les questions , pour s’assurer de leur compréhension : Grâce à l’analyse des crottes du blaireau, on a pu établir les diagrammes "en camembert" des aliments qu’il consomme, selon les saisons : 1) Lister les aliments consommés par le blaireau, à l’aide de ces trois diagrammes, quelle que soit la saison.

2) Classer les aliments de cette liste en deux groupes :
- les aliments d’origine animale
- les aliments d’origine végétale Quel est le régime alimentaire du blaireau ? Justifier cette réponse.

3) Colorier, dans les trois diagrammes ci-dessus : - en vert, les portions d’aliments d’origine végétale, - en rouge, les portions d’aliments d’origine animale.

4) Calculer le pourcentage d’aliments d’origine végétale et le pourcentage d’aliments d’origine animale, selon les saisons. Placer ces résultats dans le tableau ci-dessous : Printemps Printemps {GIF} Eté Eté {GIF} Automne Automne {GIF}

5) Représenter les aliments consommés sous forme d’histogrammes (diagrammes à barre) Tracer deux axes perpendiculaires gradués. Placer
- en abscisse (axe horizontal) les trois saisons (4 carreaux = 1 saison) ;
- en ordonnée (axe vertical) les pourcentages d’aliments ( un carreau = 10%). On obtient trois colonnes de même largeur, et de hauteurs différentes selon les quantités d’aliments. Partager chaque colonne en deux et utiliser la couleur pour différencier les origines des aliments : dans chaque colonne, hachurer en vert la quantité d’aliments d’origine végétale et en rouge la quantité d’aliments d’origine animale.

6) Expliquer les différences constatées dans l’alimentation du blaireau entre l’été et l’automne.


JPEG Séquence 2 : La vie dans le jardin. Que mange la chouette ?
Présenter la fiche-élève ci-après, après avoir demandé aux élèves de reformuler les questions , pour s’assurer de leur compréhension :

1) Observer par expérimentation directe. Disséquer une pelote de régurgitation de chouette
- Décrire la pelote de régurgitation : forme, couleur, taille…
- Lister les éléments qui composent la pelote. Détacher les os, les nettoyer. Les classer (crânes, mâchoires, membres, os du bassin, côtes, dents …).

2) Observer par analyse de document (photographie). Analyser le contenu d’une pelote de régurgitation
- D’après le contenu de la pelote photographiée, indiquer en justifiant cette réponse, le nombre de proies consommées par la chouette.
- À l’aide de la clé de détermination fournie, déterminer le nom des animaux consommés.

3) Lire et construire un tableau Le tableau ci-dessous résume le régime alimentaire de la chouette hulotte. Cf tableau ci- joint Représenter celui-ci sous forme de diagramme à barres.

ÉVALUATION
Elle portera sur la capacité de l’élève à
Communiquer dans sa langue maternelle.
- utiliser le langage scientifique, communiquer ses démarches, ses résultats, à l’oral et par écrit
- formuler, justifier, valider des hypothèses.

Mener une démarche scientifique :
- développer des compétences de représentation,lire et construire des diagrammes à barre, des tableaux, des mesures, présenter des résultats de manière ordonnée, les exprimer graphiquement,
- identifier des relations de cause à effet, choisir une hypothèse, interpréter des résultats issus de mesures ou d’observations pour valider une hypothèse,
- disséquer une pelote de régurgitation de chouette.
- utiliser une clé de détermination des os d’une pelote de régurgitation.

- se construire ainsi des connaissances :
Savoir que les régimes alimentaires des animaux peuvent varier au sein d’une espèce : celui du blaireau est un exemple de variation saisonnière.
savoir que l’on peut déduire le régime alimentaire d’un blaireau à partir de ses crottes et d’une chouette à partir de ses pelotes de régurgitation

Apprendre à apprendre :
- s’appuyer sur des croquis et schémas pour expliquer et comprendre,
- extraire, organiser, présenter des informations,
- réinvestir, dans d’autres situations, les méthodes pratiquées (dissection, utilisation de clés de détermination ), des outils de représentation de résultats tels les diagrammes à barre, des notions comme la variation dans le régime alimentaire, réinvestir.

Compétences sociales et civiques.
- Oser s’exprimer, prendre la parole
- Communiquer, débattre, dialoguer avec les autres, savoir les écouter.

Auteur Jean-Michel Josse, formateur en Sciences de la Vie et de la Terre, Association Paysage et Patrimoine sans frontière, Saint-Germain-en-Laye Professeur de Sciences de la Vie et de la Terre, Lycée Français Alexandre Dumas, Moscou, Russie.

Commentaires
    Il n'y a pas de commentaires.

Modération du forum

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)