Pays partenaires :

accueil site > Fiches pédagogiques > Fiches pédagogiques > Adultes > Danse au jardin : les jeux

Danse au jardin : les jeux
mercredi 18 juin 2008
Version imprimable de cet article Version imprimable

PROJET

Observer, traduire corporellement, dans une courte chorégraphie, des jeux d’enfants observés dans un jardin public.

OBJECTIFS

- Utiliser le langage corporel pour transmettre des impressions, des émotions et des actions.
- Observer, critiquer, reproduire des enchaînements, une suite d’actions.
- Prendre conscience de son corps et de ses possibilités d’expression

COMPÉTENCES

Apprendre à :
-  marquer la pulsation corporellement ou à l’aide d’un objet,
- jouer sur le tempo en situation d’imitation,
- enchaîner plusieurs gestes,
- se déplacer dans un espace limité en fonction du regard des autres,
- verbaliser des impressions, des émotions, les articuler avec l’expression gestuelle.

MATÉRIEL

- Cordes
- Ballons gonflés à l’hélium
- Musiques
- Enregistrements sonores : rondes et jeux chantés

OEUVRES LIÉES

Images de jardins publics, de statues (parcs et jardins de Versailles).

DÉROULEMENT

Avant la séquence : Lors d’une promenade dans un jardin public ou un parc, observer les jeux d’enfants qui jouent, les décrire. Noter, répertorier les observations des élèves. :
- Un enfant discute avec son camarade.
- Des enfants jouent à la corde à sauter, certains font du vélo, d’autres se promènent avec un ballon gonflé à l’hélium.
- Plusieurs enfants jouent dans le sable.
- Quelques- uns font une ronde dans un kiosque à musique.

En classe

1ère phase :
Travailler les déplacements développés dans la fiche « dans au jardin public : les promeneurs ».

2ème phase :
Proposer aux élèves une corde et les laisser s’exprimer librement. Noter les différentes idées, les présenter à l’ensemble de la classe et approfondir chacune d’elles.
- Certains enfants jouent avec la corde comme s’ils traînaient quelque chose.
-  D’autres s’intéressent aux dessins de la corde dans l’espace : spirales autour de l’enfant, serpent qui suit l’enfant, corde qui s’élève dans les airs en vagues, lassos…
- D’autres lancent la corde, par des gestes vifs, la jettent et la rattrapent.
-  Certains jouent à la corde à plusieurs : ils se tirent, se suivent, tournent la corde pour qu’un troisième enfant saute…
D’autres laissent la corde au sol. Ils jouent à sauter par-dessus, à s’enrouler avec elle.. ;

3ème phase :
Choisir collectivement des enregistrements sonores sur lesquels évoluer – aux rythmes lents-.
- Travailler avec un ballon à l’hélium attaché au poignet ou à la cheville par un fil à hauteur du bras levé de l’enfant.
- Laisser l’enfant évoluer dans l’espace, le regard fixé sur son ballon, en occupant toutes les hauteurs :
-  au sol,
-  à mi hauteur
-  à hauteur d’un enfant debout.
Jouer librement, traverser l’espace de la salle ou de la cour, prendre plaisir à évoluer avec le ballon.

4ème phase :
Proposer des déplacements sur un autre type de musique : Faire évoluer les enfants en ronde sur des jeux chantés, au son d’une musique entraînante.
Varier les sens de rotation. Choisir un enfant qui dirigera le groupe dans une farandole avec ou sans tenue des mains. Encourager des déplacements deux à deux dans la ronde. Le premier enfant se place face au second, le troisième face au quatrième et ainsi de suite. Des jeux de mimes peuvent être réalisés. L’enfant à l’extérieur de la ronde dirige le mime et celui qui est situé à l’intérieur de la ronde suit le mime. Puis tous les enfants situés à l’intérieur de la ronde se mettent à tourner dans un sens et ceux qui sont à l’extérieur tournent dans l’autre sens. Enfin le conducteur de la ronde intérieur sort à l’extérieur et tout le monde le suit y compris les enfants de la ronde extérieure pour reconstituer une seule ronde. De nombreux autres jeux peuvent être proposés pour amener les enfants à avoir de bons repères dans l’espace.

PROLONGEMENTS

- Proposer un travail en restant « immobiles » sur le modèle des statues observées dans les parcs, en variant les positions.
- Travailler avec des musiques aux rythmes différents.

TRANSPOSITION

Pour les plus petits, il est préférable de matérialiser le cercle par un traçage à la craie sur le sol.

EVALUATION

Prendre conscience
- Du rôle de la mémoire corporelle dans une ronde et dans un déplacement.
- Du rôle de l’observation des autres pour son propre geste, et pour son enchaînement avec ceux des autres.
- De l’évolution de sa pratique
- Eléments à prendre en compte
L’enseignant observera attentivement les élèves afin de repérer toutes les propositions émises par les enfants. L’apport de la vidéo est une aide pour l’évaluation des acquis par l’enseignant et par les enfants eux-mêmes.


Isabelle Billau, Coordinatrice de Zone d’Éducation Prioritaire, Mantes-la-Jolie, France  

Commentaires
    Il n'y a pas de commentaires.

Modération du forum

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)