Pays partenaires :

accueil site > Partenariats Erasmus+ > Jardin sans frontière : une école pour développer les compétences -clés en (...) > Fiches pédagogiques > 20 - Le temps dans le jardin

20 - Le temps dans le jardin
mardi 2 octobre 2018
Version imprimable de cet article Version imprimable

JPEG - 43.4 ko

PROJET
L’activité se déroule dans un jardin, à l’aide d’une série d’images qui reproduisent ce jardin à diverses époques historiques. Il est facile de comprendre comment les jardins changent d’apparence au fil des ans. L’idéal est de le faire dans les jardins historiques de plus d’un siècle, car les changements y sont plus visibles. Prévoir, en complément, un temps de discussions sur les raisons de ces changements.

PUBLIC
Cette activité a fait l’objet d’une expérimentation dans le cadre de la 3e Mobilité d’apprentissage et de formation du projet Erasmus+ « Jardin sans frontière. Une école pour développer les compétences clés en Europe », qui s’est déroulée à l’Université de Granada, du 16 au 20 octobre 2018,
- auprès de publics fragiles : des élèves de 16-18 ans du Lycée de l’Agrupamento de Escolas Joao de Deus de Faro, Portugal, et de jeunes apprenants adultes de 16-18 ans de l’association Acquamarina de Trieste, Italie
- auprès de professeurs européens français, italiens, portugais et espagnols qui participaient à cette formation « entre pairs », pour lesquels il était important de voir comment s’appliquait cette piste pédagogique auprès des apprenants, destinée à développer les compétences-clés et transversales de leurs apprenants.

Cette activité peut s’adresser à des apprenants de niveaux différentes, de l’école primaire à l’université.

COMPÉTENCES CLÉS
- Communication dans la langue maternelle orale et écrite
- Compétences de base en science et technologie
- Sensibilité et expression culturelle.
- Compétences sociale et civique…

OBJECTIFS
- Apprendre à reconnaître les caractéristiques des jardins et des plantes
- Motiver l’intérêt pour l’histoire des sites.
- Développer la capacité d’observer la nature.

JARDIN EXPLORÉ
-  Carmen de los Mártires, Granada, Espagne : les jardins "Francés" et "de las Palmeras".
-  Generalife, Granada, Espagne : le Patio de la Acequia.

MATÉRIEL
- Photographies imprimées de plusieurs vues de ces jardins à des moments historiques différents. Ces images sont silencieuses, sans indications textuelles (ni titre, ni date, ni lieu, ni auteur, ni technique).
- Un document de références indiquant les données manquantes (auteur, date, technique, collection d’origine).

DÉROULEMENT
1. Au préalable, préparer le matériel :
- Choisir un site qui a changé avec le temps, où la présence du végétal est importante, et pour lequel on dispose de suffisamment de matériel graphique. L’idéal est un jardin historique, mais cela pourrait être un parc, une rue ou une place.
- Sélectionner et imprimer les images significatives dans un format facile à gérer (A4). Compléter par des plans du site qui pourraient servir de support à un débat ultérieur.

JPEG - 92.7 ko
JPEG - 46.2 ko
JPEG - 120.8 ko

2. Développer l’activité
Énoncer la consigne : retrouver la chronologie des prises de vue dans le jardin
Il y a plusieurs possibilités complémentaires en fonction du niveau des étudiants.

- L’essentiel est de fournir les images silencieuses, en invitant les apprenants à situer le point de vue de leur création et à comparer la réalité actuelle à celle reflétée dans l’image (changement de plantes, modification de la taille des arbres, modification de la disposition des routes, etc.).
- Essayez de classer les images en fonction de critères chronologiques, en essayant de deviner la date de chacune d’elles. Une fois cela fait, les références avec les données seront distribuées et permettront d’évaluer le succès de l’activité.
- Au cas où il y a eu des changements de disposition dans le jardin, inviter à reconstruire la forme ancienne du jardin à l’aide de rubans colorés pour redessiner cette ancienne forme sur le sol.

PROLONGEMENTS ET ALTERNATIVES
Une autre façon de développer l’activité, qui demande plus de travail de la part de l’élève, est de commencer par analyser les images et d’élaborer ensuite les plans des différentes évolutions.
Si certains jardins n’ont pas changé au cours de leur histoire la disposition de leur plan, remplacer l’activité par des élévations de section dans lesquelles sont dessinés le changement de taille et l’incorporation dans le temps de diverses plantations.
Dans les exemples proposés au Carmen de los Martires,
-  le « Jardin à la française » convient aux dessins en élévation de section,
- le « Jardin des Palmiers » convient à ces dessins, mais également aux modifications de la disposition sur un plan.

EVALUATION
Elle se mesure à la capacité de l’élève à :

Communiquer dans sa langue maternelle orale et écrite Utiliser correctement le langage oral et écrit pour exprimer ses idées, des connaissances, des opinions.

Améliorer ses compétences de base en science et technologie L’apprenant doit reconnaître le comportement différent de la végétation dans les jardins en ce qui concerne le temps (les arbres poussent, ils sont taillés, les fleurs sont changées de façon saisonnière …).

Développer sa sensibilité et l’expression de sa culture personnelle Grâce à la perception du changement, la connaissance de la réalité historique et artistique, relative aux jardins, est améliorée.

Développer ses compétences sociales et civiques La recherche des raisons du changement permet de connaître différentes relations de la société en matière de jardins.

Apprendre à apprendre
Stimuler la capacité des apprenants à observer, résoudre des problèmes, s’ exprimer graphiquement.

AUTEURS
Manuel Casares Porcel, José Tito Rojo
Jardin botanique de l’Université de Granada, Granada, Espagne

Commentaires
    Il n'y a pas de commentaires.

Modération du forum

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)