Pays partenaires :

accueil site > Fiches pédagogiques > Fiches pédagogiques > Ecole primaire > Dans les jardins de Versailles : Se promener et s’orienter

Dans les jardins de Versailles : Se promener et s’orienter
dimanche 22 juin 2008
Version imprimable de cet article Version imprimable

JPEG

PROJET

Se déplacer et se repérer dans les jardins de Versailles grâce à :
- des indices visuels ou auditifs
- des plans, des textes, des photographies.

OBJECTIFS

- Construire sa relation à l’espace et au temps.
- Explorer un lieu en aiguisant l’ouïe et la vue.
- Construire des repères dans un lieu nouveau.
- Apprécier une situation de prise de risque…

COMPÉTENCES

- Adapter ses déplacements à un nouvel environnement.
- Choisir des stratégies efficaces.
- Lire des indices variés.
- Appliquer des règles de vie collective.

MATÉRIEL

- Des appareils photographiques numériques
- Des plans du parc (Plan général du petit Parc, plan simplifié du parcours proposé par le roi Louis XIV)
- Une boussole.

OEUVRE LIÉE

Les jardins de Versailles

DÉROULEMENT

Préalable : Travailler parallèlement
- la maîtrise de la langue. Lire le texte écrit par Louis XIV. Comparer les formulations et les écritures de la langue française du XVIIe siècle et le français contemporain ;
- l’histoire (cf. autres fiches relatives aux jardins de Versailles).

1) Retracer le parcours du Roi Louis XIV dans les jardins de Versailles
Répartir la classe en quatre groupes, ayant chacun un itinéraire précis. _ S’orienter et suivre le parcours proposé par le roi, en utilisant des boussoles. _ Identifier et inscrire les stations sur le plan. Prendre des photographies.

  • Itinéraire 1 : du château à la sortie de l’Orangerie (1 à 5 sur le plan). Repérer la terrasse, le bassin de Latone, le haut de l’Orangerie, l’Apollon de Bronze, la fontaine de l’Orangerie.
  • Itinéraire 2 : du bassin de Latone au bassin d’Apollon (8 à 13 sur le plan). Réaliser des photographies panoramiques de la perspective du Grand Canal.
  • Itinéraire 3 (13 à 19 sur le plan) du Bassin d’Apollon au Théâtre d’eau. Noter les écarts entre le paysage vu et la description écrite par Louis XIV. Prendre conscience des transformations du parc (en particulier celles qui sont provoquées par la tempête de 1999).
  • Itinéraire 4 (20 à 25) du Marais au Parterre du nord.

2) Organiser des jeux dans le labyrinthe (6 et 7 sur le plan)

Le jeu du guetteur
Le guetteur est placé à un endroit fixe, précis du parc, par exemple, « près de la statue de Vénus ». Les joueurs sont vêtus de chasubles numérotées. Ils doivent parvenir à un endroit défini du parc (la Statue Romaine par exemple) sans se faire voir du guetteur.
Le guetteur gagne s’il aperçoit les joueurs ; il dira, par exemple, « j’ai vu le 3 bleu, le 4 rouge, le 6 jaune… . » Le joueur vu est éliminé ; il enlève son dossard durant quelques minutes avant de prendre un nouveau départ.

Variantes :
- Le guetteur peut être mobile dans une zone.
- Le guetteur peut être mobile sur tout l’espace.
- Les joueurs vus peuvent se transformer en guetteurs.
- Le temps du jeu peut être défini

Le jeu du siffleur
Ce jeu est construit sur les relations de repérage d’un joueur « cible » par des « chasseurs ».
Le joueur« cible », muni d’un sifflet, se cache dans un endroit fixe et siffle à intervalles réguliers. Les « chasseurs », placés à l’entrée du Bosquet de la Reine, prennent un départ différé du sien pour le repérer.

Variantes :
- La « cible » peut être mobile.
- Plusieurs cibles peuvent cohabiter avec des appeaux différents.

ÉVALUATION

Elle portera sur la capacité de l’élève à
- se repérer sur un plan
- s’orienter dans un nouvel espace
- savoir observer et décrire l’environnement en réutilisant le vocabulaire de cette activité.


Jacqueline Salaün Conseillère pédagogique en Éducation Physique et Sportive Versailles Yvelines France

Commentaires
    Il n'y a pas de commentaires.

Modération du forum

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)