Pays partenaires :

accueil site > Partenariats Erasmus+ > Jardin sans frontière > Partenaires > Jardín Botánico de la Universidad de Granada, Espagne

Jardín Botánico de la Universidad de Granada, Espagne
dimanche 17 décembre 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

JPEG Le Jardin Botanique de l’Université de Grenade (JBUGR) est situé dans le centre historique de la ville de Grenade. Il a été créé par l’Université, en 1850, pour servir l’enseignement et la recherche botanique. Il a fonctionné pendant la deuxième moitié du dix-neuvième siècle et a cessé ses activités au cours du vingtième. Il a conservé sa terre, mais il a été relégué au rang de jardin d’ornement. En 1998 il a été restauré. Il a retrouvé ses plantations et son caractère scientifique et didactique.

Pour répondre au projet à l’Erasmus + « Jardin sans frontières » , il s’est formé une équipe multidisciplinaire ayant déjà une expérience dans l’utilisation pédagogique des jardins historiques et botaniques.
- Manuel Casares Porcel, directeur du jardin botanique
- José Tito Rojo, son conservateur,
- Silvia Segarra Lagunes, coordinatrice académique des masters en paysage, jardin et espace public,
- Jimenez Garcia Rafael, directeur de l’ IES Escultor Sánchez Mesa, Otura
- Carmen Casas Ubeda, professeur d’arts visuels et
- peintre, coordinatrice du projet pour l’ IES Escultor Sánchez Mesa, Otura
- Maria Victoria Jerez Rozúa, Guillermina Garrido Garcia, Maria Silvia Cañete , professeurs IES Escultor Sánchez Mesa, Otur
- L’équipe du Parque de las Ciencias de Granada

L’intention est de développer du matériel didactique et des expériences soutenues par le potentiel du jardin botanique lui-même en tant qu’instrument d’éducation environnementale basé sur des expériences antérieures. Pour ce faire, nous avons l’intention de mener des activités avec des étudiants axés sur des expériences pilotes pouvant être utiles aux enseignants pour leur travail d’enseignement.

Des micro-expositions avec le matériel développé par les étudiants, des micro-jardins conçus par les écoles comme des jardins verticaux qui peuvent être recréés dans divers centres à faible coût et avec peu d’’encombrement, des partenariats avec le parc scientifique élevé. Toutes les activités serviront à l’élaboration de matériel de formation qui pourra être utilisés par les enseignants de l’enseignement secondaire, en particulier dans les groupes d’élèves de diverses origines culturelles et nationales.

Gardons à l’esprit que dans l’environnement de Grenade, il y a un pourcentage élevé d’étudiants immigrés du Moyen-Orient, d’Europe de l’Est et d’Afrique du Nord.

www.ugr.es

Commentaires
    Il n'y a pas de commentaires.

Modération du forum

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)