Pays partenaires :

accueil site > Fiches pédagogiques > Fiches pédagogiques > Adultes > Dans les jardins de Versailles : Danser au bal

Dans les jardins de Versailles : Danser au bal
mercredi 18 juin 2008
Version imprimable de cet article Version imprimable

PROJET

Les enfants sont invités à élaborer une danse collective, par addition de structures composées en couple, afin d’aboutir à une chorégraphie.

Objectifs

- Articuler musique, danse, et histoire des jardins
-  S’éduquer à la responsabilité et à l’autonomie.

Compétences

-  S’exprimer en suivant différentes chorégraphies collectives
- Danser en concordance avec la musique et mémoriser une production

Matériel

- Un lecteur CD audio.
- Des enregistrements sonores variés en lien avec Versailles : Jean-Baptiste Lully, François Couperin, Marc-Antoine Charpentier, Michel Richard de Lalande, Wolfgang Amadeus Mozart, Jean-Philippe Rameau, Christoph Willibald von Gluck …
- Des images des bosquets du Parc de Versailles, par exemple J. Cotelle : Le Bosquet des Rocailles ou Salle de bal.
- Consulter le site : http://www.chateaudeversailles.com ,

Œuvre liée

Les Jardins de Versailles.

Déroulement de la séquence

Préalable. Visiter le Bosquet aux Rocailles, dans le Parc de Versailles.
Resituer sa création par Le Nôtre, l’architecte créateur de jardins du roi Louis XIV.
Observer les « rocailles » : une cascade ornée de pierres meulières et de coquillages rapportés de la Mer Rouge et de l’Océan Indien par la Marine Royale.
Évoquer les scènes de bal qui s’y tenaient ; imaginer l’occupation de l’espace : les musiciens s’installaient au-dessus des rocailles et les danseurs évoluaient au centre de l’amphithéâtre.

1) Réinventer le bal dans son sens premier : une danse à deux pour tout un groupe de danseurs. Explorer les déplacements par couple dans un espace circulaire en faisant varier :
- les trajets
- les points et les formes de contact entre les danseurs
- les regroupements

2) Agir en miroir
- Constituer des groupes de trois enfants : deux « danseurs », un « observateur ».
- Parmi les danseurs, l’un est « acteur », l’autre doit l’imiter, sous l’œil de l’ « observateur » qui contrôle l’exactitude des segments mis en jeu, la correction des orientations gestuelles. Veiller à inverser les rôles. Le jeu commence avec des imitations d’attitudes, puis de mouvements.
-  Inventorier toutes les possibilités de mouvement, les travailler en modifiant leur amplitude, leur vitesse, leur espace.
-  Composer une chorégraphie. Reprendre les propositions et construire des modules de danse associant deux ou trois mouvements simples, ainsi qu’un déplacement.

Prolongements

- Accompagner au tambourin la pulsation ou le rythme de la musique choisie.
-  Composer un paysage sonore adapté à la chorégraphie.
-  Mettre en scène, élaborer des costumes et/ou des décors.

Transposition

- Avec les plus petits, travailler en alternance sur deux lignes face à face.
- Avec les plus grands, complexifier les déplacements intermédiaires, les changements de danseurs entre couples, ainsi que les changements d’occupation de l’espace.

Evaluation

Elle portera sur :
- l’implication des acteurs,
- la qualité et les nuances des mouvements,
- les relations entre danseurs (contrôle de l’énergie, adaptation aux partenaires).


Jacqueline Salaün Conseillère pédagogique en Éducation Physique et Sportive Yvelines France

Commentaires
    Il n'y a pas de commentaires.

Modération du forum

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)